Accueil Pause théâtre Parenthèse Dorée au festival d’Avignon

Parenthèse Dorée au festival d’Avignon

0
2
280

Affiche du spectacle récits de femmes du mondeAffiche du spectacle Confessions nocturnes

Le Festival vu du Off.

Cette année encore, je me suis faufilée le temps d’une journée dans les petites salles confidentielles du Off. Le Off, où l’autre festival. Celui où les rêves des petites troupes se réalisent sur une scène d’un mètre carré.

Première escale au Clash Théâtre pour Confessions Nocturnes.
Une toute petite scène et une salle minuscule qui permet une grande proximité avec l’actrice Morgane Cadignan. Une thérapie rafraîchissante contre le nouveau mal du siècle, la gangrène qui nous dévore tous, la peste et le choléra de l’époque contemporaine… j’ai nommé : la dictature du bonheur ! Un one-woman show dans lequel Morgan Cadignan exprime son désaccord face à notre société, ses pressions, ses carcans étroits et surtout son dictât de la « happy life ». Tous les sujets sont traités avec humour et amour ! Des codes de la beauté, aux cabines d’essayages en passant par les voyages et les « bullshit jobs » tout y est. Un spectacle étonnant qui traite avec beaucoup d’énergie les maux d’une génération.

Mes pérégrinations m’ont ensuite conduit vers le théâtre de l’Alizé pour la pièce, Récits de femmes du monde, montée par la Compagnie de l’Echo du Soleil.
« Femmes [et hommes] du monde, ce spectacle est pour vous ». Partez suivre les récits et les témoignages de femmes bouleversées par une rencontre malheureuse. Un hommage, qui libère une parole trop souvent étouffée et retrace des fragments de vie. Des femmes battues, violées, abîmées par les mots qu’elles ont pu entendre. Imane Benaziza et Hélène Péquin, les deux actrices vous font partager la vie et les tourments de ces femmes et de leurs rapports aux hommes… à leurs hommes. Ce spectacle est une forme complète qui mêle avec brio, chant, danse et parole pour transmettre la voix de ces femmes, trop souvent restées dans l’ombre. Un spectacle profondément émouvant et touchant agrémenté d’interludes humoristiques qui vous arrache un sourire, voire un fou rire.

Pour en savoir plus…

Confessions Nocturnes

Auteur : Morgane Cadignan (Prix d’écriture SACD au Festival d’Humour de Paris – 2019)
Artiste :  Morgane Cadignan
18h au Clash théâtre pendant toute la durée du festival, relâche les lundis.
40 rue des Lices, 84 000 Avignon
06 44 02 14 21

Récits de femmes du monde

Par la compagnie de l’Echo du soleil
Avec : Iman Benaziza et Hélène Péquin
Mise en scène : Yves Sauton
Assistant mise en scène : Christine Eckenschwiller
Auteurs : Rame Franca et Al-Masri Maram
22h40 au théâtre de l’Alizé relâches les mardis du 5 au 28 Juillet
15 rue su 58ème Régiment d’infanterie

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par leschroniquesduneavignonaise
  • Pérégrination avignonaise

    Retournons le temps dune journée au cœur du festival d’ Avignon. Un programme qui pa…
Charger d'autres écrits dans Pause théâtre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

La vie scolaire, retour au collège!

A l’heure où les écoliers reprennent le chemin des bancs d’écoles, c’est vers d’autres fau…