Accueil Cinéma & séries Les Animaux Fantastiques 2, de retour au monde des sorciers

Les Animaux Fantastiques 2, de retour au monde des sorciers

0
0
58

Fan devant l’éternel de la célèbre saga Harry Potter, c’est avec un sentiment d’impatience tintée d’appréhension que j’attendais la sortie des Animaux fantastique 2. L’occasion de replonger en enfance pour quelques heures, de me délecter de nouveau du monde des sorciers, de revivre l’époque, où – je le confesse un peu honteusement – j’attendais fébrilement ma lettre pour Poudlard. Quelle ne fut pas ma déception alors, en découvrant le deuxième opus de la saga. Le premier m’avait déjà laissé relativement indifférente, rien de transcendant ou de particulièrement intéressant, mais la suite de cette série m’a réservée encore plus de mauvaises surprises. La première chose qui saute aux yeux devant les animaux fantastiques, c’est … l’absence des animaux. Adapté du bestiaire éponyme écrit par J.K Rowling, le film ne raconte pas l’histoire des animaux fantastiques qui ne servent que de prétexte, mais un prétexte pour quoi dans ce cas ? A l’histoire de Nobert Dragonnaux, personnage fantasque et maladroit, qui n’est autre que le héros du film ou à la monté en puissance de Grindelwald dont la « secte » semble accueillir de plus en plus d’adeptes? Dans ce cas, pourquoi ne pas insister un peu plus sur la relation entre Dumbledore et Grindelwald esquissée à grand traits mais incompréhensible pour quiconque n’a pas vu ou lu les Harry Potter. Faire un film spectaculaire et plein de rebondissements, voilà ce qui semble primer dans les animaux fantastiques, au dépit cependant de la cohérence de l’histoire. La bande originale est le seul véritable point positif, et nous rappelle l’appartenance du film à l’univers Harry Potter. Dans l’ensemble, un film qui se laisse regarder, tout au plus divertissant mais qui ne présente pas un grand intérêt.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par leschroniquesduneavignonaise
Charger d'autres écrits dans Cinéma & séries

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Les chroniques reprennent du service !

Après un faux départ en septembre dernier, les Chroniques d’une Avignonaise redémarre avec…